Qui suis-je ?

Je m’appelle Claire, j’ai fondé et géré des micro-crèches pendant plusieurs années, ce qui m’a permis d’approfondir ma connaissance des comportements de l’enfant et de l’interaction avec les parents.

J’accompagne maintenant les enfants de façon individuelle dans leurs apprentissages. Formée en psychopédagogie (la Fabrique à Bonheur) et consultante en intégration des réflexes archaïques (méthode RMTi®), je comprends aussi les besoins des enfants à haut potentiel et hyper sensibles.

Maman de trois garçons, mon profil hybride me confère une faculté d’attention et de compréhension pointue des profils rencontrés, que j’accompagne grâce à une formation spécifique, renouvelée fréquemment, et des outils éprouvés. Je forme également les professionnels de la petite enfance et prévois d’accueillir aussi les parents lors d’ateliers ou de consultations en soutien à la parentalité.

Mon approche

Je m’adresse à toute personne, du bébé à l’adolescent, ayant besoin ponctuellement de dépasser des difficultés, retrouver confiance en soi, se rééquilibrer ou harmoniser son épanouissement.

J’utilise plusieurs axes en fonction des besoins :

  • Les réflexes archaïques : 

Les réflexes archaïques, ces mouvements involontaires observables pendant les 1ers mois de vie, sont notre instinct corporel. À l’origine de notre construction neurologique, ils sont nécessaires au bon développement et forment une sorte de programme d’entrainement intégré.

C’est par ces compétences motrices que l’enfant pose les bases de sa découverte du monde, de lui-même et des autres. Tout comme le cerveau contrôle le corps, le corps a lui aussi beaucoup à enseigner au cerveau.

Les réflexes archaïques ou primaires sont donc des mouvements automatiques, répétitifs, incontrôlables qui laissent ensuite place aux réflexes de posture. Si une mauvaise intégration a lieu dans le système nerveux, le corps est alors parasité. Cette surcharge de notre système nerveux réduit la disponibilité d’apprentissage.

Les mouvements doux conseillés pour intégrer les réflexes archaïques agissent sur la plasticité cérébrale, pour recréer les connexions neurologiques et ainsi retrouver motivation, engagement, présence et disponibilité.

  • La Psychopédagogie positive : 

Cette approche nous apprend à laisser passer l’émotion et calmer le corps pour accéder à l’apprentissage. Un peu comme une écologie de l’apprentissage, elle nous aide à être à l’écoute de son corps et de ses émotions pour accéder à son potentiel !

La psychopédagogie positive se base sur des approches scientifiques concernant le fonctionnement humain optimal, pour stimuler les facteurs qui favorisent l’épanouissement, le bien-être. C’est le fil conducteur de toute démarche engagée. On y ajoute ensuite des outils adaptés, car l’apprentissage est propre à chacun.

  • L’hypnose enfants :

L’hypnose pour les enfants est une manière ludique de travailler sa confiance en soi, son estime de soi, vaincre ses peurs… grandir harmonieusement tout en s’amusant.

Avec un jeu de cartes, magnifiquement illustrées, créé par Lise Bartoli, psychologue clinicienne et hypnothérapeute, l’enfant va s’identifier au héros des histoires qu’il invente, pendant 3 séances d’une heure. Il rejoue ainsi intuitivement les scènes de la vie qu’il souhaite mieux maitriser et ainsi trouver des solutions.

L’enfant découvre son « monde magique », ce lieu ressources où il explore de nouvelles stratégies et où les dénouement sont toujours positifs, pour mieux se projeter dans les futures expériences de vie.

Apaisement, assurance et autonomie sont ainsi expérimentés par l’enfant à travers la création de son conte.

  • L’hypnonatal

L’Hypnonatal (développé par Lise Bartoli) est une technique de préparation et d’accompagnement de l’accouchement). La méthode consiste à développer et soutenir la confiance en soi et en ses compétences : plus le sentiment de posséder les compétences et ressources est nourri, plus le seuil de stress et de tensions est diminué, limitant ainsi les perturbations métaboliques réactionnelles inhérentes à l’accouchement.

Et parce que l’on sait que certains réflexes se mettent en place dès la septième semaine après la conception, l’accompagnement in utero est bénéfique, tant pour la mère que pour l’enfant.

Comment se passe une séance ?

Le déroulé d’une séance individuelle comprend :

  • Un temps de préparation avec les outils de Brain Gym
  • La détermination d’un objectif
  • la pratique en mouvement

Il sera demandé à la famille de s’impliquer pour poursuivre les exercices à la maison.

 

Quels bénéfices en attendre ?

Plusieurs bénéfices possibles en fonction de l’objectif :

Développer ses capacités cognitives :

  • Vivre sereinement avec son trouble « dys »
  • Favoriser l’attention, la concentration, la mémorisation
  • Intégrer des méthodes d’organisation
  • Gérer son agitation, son hyperactivité…

Accueillir ses capacités émotionnelles : 

  • Dénouer l’angoisse de séparation, l’anxiété
  • Mieux résister au stress
  • Accepter son hypersensibilité
  • Développer la confiance en soi, l’estime de soi
  • Gérer son agressivité, sa timidité

Développer ses capacités motrices : 

  • Faciliter le 4 pattes, la marche, le vélo, la nage…
  • Coordonner son corps pour trouver l’équilibre
  • Améliorer son rapport à l’alimentation
  • Stopper le mal des transports ou l’énurésie
  • Retrouver le plaisir d’apprendre ou d’écrire
  • Dépasser ses maladresses

C’est en observant ses fonctionnements et en dépassant ses difficultés motrices, cognitives, ou émotionnelles, que l’on apprend à se connaître pour être au monde de la manière la plus harmonieuse qui soit : la nôtre.

Prestations

Bilan intégration réflexes (durée 1h30) : 75 €

Séance réflexes : 50 €

Hypnonatal (4 séances) : 70 € / séance